Le marché indien constitue une belle opportunité pour les constructeurs de grue chantier et de grue occasion

Publié le par AssetTradex, achat/vente de matériel d'occasion

Le constructeur japonais de grue, Kobelco, est optimiste quant à la place qu'il prend sur le marché indien. En effet, l'entreprise dispose désormais des clefs pour devenir le premier fabricant de grue sur le marché indien. Elle vient d'inaugurer une usine de fabrication de grues mobiles en Inde qui constituera une des plus grandes du pays.

 

Le président et directeur général, Kobelco Isao Aida, indique que la compagnie a ses yeux résolument rivés sur la croissance en Inde. "La Chine et l'Inde sont actuellement les principaux marchés de croissance, mais il existe une concurrence féroce en Chine et il est très difficile de progresser sur ce marché. L'Inde représente le deuxième plus grand marché pour Kobelco, et nous voulions nous y établir dès le début," précise Monsieur Aida. Ainsi Kobelco a mis en place sa filiale indienne, Kobelco Cranes Inde, en août dernier. La société a déjà vendu plus de 80 grue chantier sur chenilles en Inde.

 

"Nous avons observé l'évolution du marché indien en 2010, et la demande n'a cessé d'augmenter depuis lors. Nous prévoyons une croissance supérieure en 2011", a ajouté M. Aida. Et Kobleco voit également un fort potentiel de croissance dans la vente à venir des autres engins de construction. En effet, la société a également installé une nouvelle usine de fabrication de pelles hydrauliques à côté de son usine de grues située à 75 km au nord de Chennai (Madras), dans le sud est de l'Inde.

 

Kobe Steel Group a déclaré l'an dernier qu'il vise à accroître son activité à l'étranger de 33% à environ 50% à moyen et à long terme.

 

 

Les constations faites par Kobe se rapproche de celles de Manitowoc. Ils s'accordent sur le fait que la croissance du marché des grues indiennes est prêt à exploser dans un avenir proche suite au passage d'une croissance de +30% à +40% de la demande l'année dernière.

 

D'après Manitowoc les acheteurs de grue chantier sont de plus en plus matures et se dirigent vers des grues de grandes capacités. Raman Joshi, le directeur de Manitowoc en Inde, a déclaré que le marché commercial et le marché de grande hauteur ont vraiment stimulé les ventes de grues à tour.

 

L'Inde représente aujourd'hui un petit marché pour les grues à tour mais le potentiel est fort. En effet, de nombreux projets d'infrastructure sont apparus en cours des deux dernières années et ils ont participé à l'augmentation des ventes de grues sur chenilles.

 

Manitowoc a assisté à l'évolution de la demande qui est passée de modèles de 80 - 100 tonnes à des modèles de 400 ou 600 tonnes. Cette progression est aussi visible sur l'entrée des grues dans le marché des grue occasion. Selon les responsables du groupe, cette croissance sur le marché indien est accompagnée d'une mentalité d'achat de plus en plus sophistiqués. Il semblerait que la majorité des grues tout terrain présentes en Inde ont été achetées d'occasion. Les premières grues importées en moyenne avaient déjà été utilisées en moyenne pendant 23 ans.

 

Les entrepreneurs comprennent que l'achat de nouvelles grues de terrain reste plus sûr et plus fiable. Comme Terex, Manitowoc a utilisé l'exposition BC en Inde pour lancer ses camions-grues de construction chinoise en Inde. Le modèle exposé au salon est le GT 25-5A, avec 25 tonnes de capacité de levage et une hauteur sous crochet de 49 m maximum avec une extension de flèche. La grue est produite par l'entreprise Manitowoc Dongyue à Taian, dans la province chinoise du Shandong.

 

La demande de camions-grues tend à s'élever grâce à l'amélioration des routes. Pour l'instant, les entrepreneurs conservent l'habitude d'utiliser des grue chantier. L'Inde n'a pas fini d'offrir de belles opportunités aux fabricants de matériel de manutention.

Publié dans grue

Commenter cet article