Elargissement de l'A36 avec du materiel occasion aux abords de Montbéliard

Publié le par AssetTradex, achat/vente de matériel d'occasion

Hier, le projet d'élargissement de l'A36 a été présenté par les responsables de la société des Autoroutes Paris-Rhin-Rhône (APRR). Deux ans de travaux sont à prévoir pour la réalisation de deux fois trois voies entre Montbéliard et Voujeaucourt.

 

Des travaux avaient déjà été réalisés entre 2006 et 2009 entre Montbéliard et Belfort pour réaliser le même type d'élargissement : deux fois trois voies l’autoroute A 36. Le prochain chantier va s'ouvrir le 1er avril entre Montbéliard et Voujeaucourt. Plusieurs bulldozer sont attendus pour déblayer et nettoyer les alentours avant le coulement du béton.

 

L'ouverture de cette nouvelle partie de 7 km aura lieu dans deux ans, au cours du trimestre 2013. « Grâce à la réalisation de la troisième voie, le temps de trajet entre Belfort et Montbéliard s’est stabilisé et fiabilisé. Et surtout, nous avons apporté un meilleur respect de l’environnement vis-à-vis particulièrement des riverains », explique Christophe Labbé, conducteur des opérations à APRR. L'APPR va aussi doubler les deux viaducs qui traversent la commune d’Arbouans et le Doubs. « Nous devrons créer de nouveaux viaducs dans le sens Mulhouse-Beaune aux côtés des viaducs existants », précise le conducteur des opérations.

 

De tels travaux mobiliseront une bonné équipe d'ouvriers équipés de plusieurs materiel occasion de travaux publics : pelle, chargeurs, bulldozer, compacteur, niveleuse...

 

L'objectif final est de rendre le trafic plus fluide aux heures de pointe même s'il y a moins de trafic sur cette partie de l'autoroute sur celle entre Belfort et Montbéliard (30 000 véhicules par heure au lieu de 50 000) « Cela permettra de réduire le temps de traversée de l’aire urbaine de Belfort à Voujeaucourt, de faciliter le passage au niveau de Montbéliard et d’optimiser les temps de parcours domicile-travail et domicile-loisirs des usagers locaux », affirme Christophe Labbé. Durant la durée des travaux la vitesse sera réduite à 90 km/h et à 70 km/h au niveau des échangeurs, il sera aussi interdit aux poids-lourds de doubler sur cette portion d’autoroute.

 

Les riverains seront ravis d'apprendre que l'APRR installera 6 000 m de protections phoniques dans les deux sens afin de diminuer les émissions sonores.

 

A36.jpg

Publié dans materiel tp

Commenter cet article