Chaîne cinématique, comment ça marche ?

Publié le par AssetTradex, achat/vente de matériel d'occasion

Pour comprendre ce qu'est une chaîne cinématique il faut déjà se mettre en situation :

 

1. Pour qu'un camion puisse se déplacer, celui-ci a besoin d'énergie. Cette énergie est dite énergie chimique car elle correspond à un mélange de gazole et d'air.

2. Une fois l'énergie chimique à l'intérieur du véhicule, celle-ci est transformée en énergie mécanique. C'est l'énergie mécanique qui permet d'actionner les roues et de faire avancer (ou reculer) le camion.

3. Lorsque que cette énergie est transformée en mouvement, le camion émet un bruit, de la chaleur et rejette une émission composée de gaz brûlé.

 

Pour mieux comprendre, on définit la chaîne cinématique comme la chaîne responsable de la transformation du mouvement. Celle-ci est constituée des éléments suivants : le moteur, l'embrayage, la boîte de vitesse, l'arbre de transmission, le réducteur de roue, le pont différentiel et la roue. L'image ci-dessous

Tous les éléments qui font partie de la chaîne cinématique ont une fonction différente :

 

chaine-cinematique-agpaint.jpg

 

       I) La roue :

Élément situé endébut et en bout de chaîne qui transmet le mouvement au sol et transforme le mouvement de rotation en mouvement rectiligne.

 

      1) Le moteur :

C'est l'organe chargé de transformer l'énergie chimique présente dans le carburant et l'air en énergie mécanique.

 

       2) L'embrayage :

Organe qui permet de connecter et de déconnecter le moteur de la transmission. En phase de patinage, l'embrayage permet également de mettre le camion en mouvement.

 

      3) La boîte de vitesse :

Élément qui permet d'adapter le couple moteur au couple résistant en fonction de l'air, de la pente, du roulement ou encore de la charge.

 

      4) L'arbre de transmission :

Organe qui permet de transmettre le mouvement de la boîte de vitesse au pont différentiel.

 

      5) Le pont différentiel :

Système composé d'engrenages placé entre la boîte de vitesses et les roues qui transforme le mouvement de rotation selon l'axe moteur/boîte en mouvement de rotation selon l'axe de l'essieu. Il permet aux roues opposées d’un même essieu ou aux essieux avant et arrière de ne pas tourner à la même vitesse lors d'un virage par exemple.

 

      6) Le réducteur de roue :

Élément qui permet de diminuer la vitesse de rotation et d'augmenter ainsi le couple qui est transmis aux roues.

 

     La roue : Élément situé endébut et en bout de chaîne qui transmet le mouvement au sol et transforme le mouvement de rotation en mouvement rectiligne.

 

Pour plus d'informations sur le fonctionnement de notre plate-forme d'échanges de matériel routier et de transport neuf et d'occasion, consultez notre site www.camiontradex.fr

Publié dans mécanique camion

Commenter cet article

merci 28/04/2016 15:07

cool